RDC: début de réflexion sur la problématique de la formalisation de l’exploitation minière artisanale

0
112
Photo: le site minier de Rubaya

Un an après la tenue des états généraux des mines, la nécessité d’une réflexion sur des défis majeurs à relever dans la gestion du secteur minier s’impose à tous les services du Ministères des Mines.

Il se tient du 09 au 11 à zongo dans le Kongo central, les travaux de réflexion sur la problématique de la formalisation de l’exploitation minière artisanale en République Démocratique du Congo. 

Ces travaux placés ont pour objectifs, de formuler des propositions concrètes pragmatiques pour formaliser la présence des personnes physiques de nationalité étrangère dans l’exploitation artisanale; dresser un diagnostic exhaustif de la situation générale et des particularités constatées dans chaque filière minière; faire des propositions pour dépolitiser l’exploitation minière artisanale; proposer une approche juridique et pragmatique pour la résolution de la problématique de l’envahissement des sites concédés par les exploitants artisanaux, laquelle approche devra inclure les autres parties prenantes à savoir les provinces, les communautés locales, les exploitants artisanaux, l’industrie minière locale; les Partenaires Techniques et Financiers, les consommateurs finaux ; formuler les propositions pour la mobilisation par des moyens internes du capital initial du Fonds de Crédit minier; Faire des propositions pour recueillir les points de vue de l’exploitant minier artisanal dans la perspective de son implication dans la mise en œuvre des solutions.

Tsieleka.com

Article précédentMartin Fayulu à Kisangani: « Si j’étais au pouvoir, la guerre de l’Est du pays allait prendre fin »
Article suivant9èmes jeux de la francophonie: Sama Lukonde donne des consignes pour l’accélération des travaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici