RDC: une mission de la BAD annoncée à Kinshasa pour auditer l’utilisation de 142 millions Usd, fonds covid-19

0
251

Dans une lettre datée du 1er juillet 2022, Congo challenge avait saisi le président de la Banque africaine de développement (BAD) pour défaut de paiement de ces factures de consultance dans le cadre  du Programme d’appui budgétaire en réponse à la crise de Covid-19, en sigle PABRC.

Le courrier du Think tank Congo Challenge n’a pas laissée indifférent le staff de la Banque Africaine de Développement (BAD) qui a pris très au sérieux l’alerte de Congo Challenge qui dénonçait des faits avérés de détournements dans l’utilisation d’une partie de l’enveloppe d’environ 142 millions USD alloués en 2020 à la RDC. Pour s’enquérir de la situation, une équipe de la BAD est annoncée ce mardi à Kinshasa pour un audit approfondi de cette enveloppe.

Vraisemblablement, tout devait commencer par la Cellule d’exécution de financement en faveur des Etats fragiles (CFEF), ce service technique du ministère qui a géré ces fonds, avant de remonter la filière jusqu’au cabinet du ministre des finances. Y a-t-il des cadavres dans le placard ? Au Congo Challenge, on est convaincu que les fonds destinés au paiement de ses factures d’une série d’études commandées en bonne et due forme par le Gouvernement depuis 2020 ont été affectés à autre chose, sans l’avis favorable du bailleur de fonds, la BAD.

Débouté après plusieurs démarches aussi bien au CFEF qu’au ministère des Finances, Congo Challenge s’est finalement résolu à saisir directement le staff de la BAD. Evidemment, pour l’instant, on ne parle que de soupçons de détournement. Tout sera établi à la fin de la mission de l’équipe de la BAD.

lire aussi- RDC/Fonds Covid-19: rapport accablant de la Cour des Comptes sur la gestion de 50,7 millions $ décaissés par le Fmi

A quoi devrait servir ce financement? 

On se rappelle que c’est le 23 septembre 2020 que le Conseil d’administration de la BAD avait approuvé un soutien financier de 100 millions d’Unités de compte (environ 142 millions de dollars US) à la République Démocratique du Congo au titre du Programme d’appui budgétaire en réponse à la crise de Covid 19.

Cette enveloppe, qui comprenait un prêt et un don Fonds africain de développement (FAD), respectivement de 43,6 millions de dollars US et 60,6 millions de dollars US ainsi qu’un don de la Facilité d’appui à la transition (FAT) de 37,8 millions de dollars US, constituait un soutien important dans un contexte difficile où les indicateurs de performance économique de la RDC ont été perturbés par la pandémie. Cet appui permettra surtout d’atténuer l’impact économique du virus afin de favoriser la relance du pays.

L’enveloppe, qui était issue de la Facilité de réponse rapide à la Covid-19 (CRF) mise en place par la Banque et dotée d’un fonds de 10 milliards de dollars US, est destinée à appuyer la RDC dans sa riposte contre le nouveau coronavirus. Les provinces de Kinshasa, Nord-Kivu, Kongo Central, Haut-Katanga, Sud Kivu, Ituri et Lualaba qui regroupent l’essentiel des cas de contamination, bénéficieront d’un déploiement plus important du dispositif de riposte contre le Covid-19.

Dans le cadre de cette opération, la BAD s’était associée aux partenaires au développement comme le FMI, la Banque mondiale et l’Agence française de développement, pour mener une action concertée face à la pandémie. Bien avant, en juin de la même, la BAD avait mobilisé 13 millions de dollars US en faveur des six pays membres de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) et de la RDC. L’objectif était de fournir des kits sanitaires, des kits de dépistage et des ambulances médicalisées. Il était également prévu de former des agents communautaires et de sensibiliser les populations.

Tsieleka.com

Article précédent9èmes jeux de la francophonie: Sama Lukonde donne des consignes pour l’accélération des travaux
Article suivantRDC: des soupçons de détournement de plus de 500.000 Usd affectés au concert de Wenge Musica

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici