RDC: Metso Outotec fournira des équipements d’usine à Kamoa Copper

0
195

Kamoa Copper a choisi Metso Outotec pour fournir les principaux équipements de l’usine de concentration dans le cadre de l’expansion du complexe minier de cuivre de la société en République démocratique du Congo. La valeur de la commande, qui n’est pas divulguée, a été comptabilisée dans les commandes reçues par Metso au deuxième trimestre 2022.

L’étendue de la livraison de Metso Outotec comprend des équipements de traitement Planet Positive, notamment des broyeurs à rebroyage HIGmill à haut rendement énergétique avec des revêtements d’usure en polyuréthane. La livraison comprend également des filtres à concentré Larox PF 60 Séries et des cellules de flottation TankCell pour la récupération efficace des matières valorisables.

« L’une des missions clés de Kamoa Copper est de mettre en œuvre une technologie à faible émission de carbone pour faire progresser la production durable de cuivre. L’offre Planet Positive de Metso Outotec soutient l’ambition de notre client, nous permettant d’être un véritable partenaire pour un changement positif », a déclaré Charles Ntsele, vice-président des ventes de minéraux pour Metso Outotec en Afrique.

Récemment, Metso Outotec a reçu une commande de First Quantum Minerals pour un broyeur à boulets et un broyeur semi-autogène (SAG) pour son projet d’expansion de la mine de cuivre de Kansanshi en Zambie.

Kamoa Copper est détenue à 39,6 % par la société canadienne Ivanhoe Mines, à 39,6 % par la société chinoise Zijin Mining et à 20 % par le gouvernement de la République démocratique du Congo.

Article précédentRDC: suite à la pression judiciaire, China Molybdenum suspend ses exportations de cuivre et de cobalt
Article suivantLualaba: les Ong saluent l’adoption de l’édit protégeant les communautés impactées par les projets miniers et énergétiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici