RDC: le groupe kényan KCB achète la TMB, consolide sa base d’actifs à 12,6 milliards Usd

0
219

Le KCB Group Plc a conclu un accord définitif avec les actionnaires de la TMB (Trust Merchant Bank) pour acquérir une participation majoritaire dans la banque basée en République Démocratique du Congo. La transaction devrait être finalisée d’ici la fin du troisième trimestre de l’année 2022, sous réserve de l’accord des actionnaires, des autorités de régulation et autres autorisations, indique un communiqué parvenu à la rédaction.

“Cela nous donne une grande marge de manœuvre pour accélérer nos ambitions de croissance afin de produire de la valeur pour nos actionnaires, de soutenir l’effort pour une inclusion financière plus large, et pour la transformation sociale et économique en Afrique, et au-delà. Nous sommes ravis de pouvoir jouer un rôle de catalyseur du développement économique de la RDC et de l’Afrique de l’Est ”, a déclaré Andrew Wambari Kairo, le Président de KCB Group.

KCB Group Plc est la plus grande organisation pourvoyeuse de services financiers en Afrique de l’Est, créée en 1986 au Kenya. Le Groupe opère en Tanzanie, au Sud Soudan, en Ouganda, au Rwanda, au Burundi et en Éthiopie. KCB est aussi propriétaire de la National Bank of Kenya, un établissement de crédit Kenyan.

Cette transaction lui permet d’acquérir 85% des actions de la TMB pendant que les anciens actionnaires garderont le reste des parts pendant au moins 2 ans, après lesquels KCB fera l’acquisition des 15 % restants. « KCB paiera en numéraire les actions sur la base de la valeur de l’actif net de la TMB à la date de conclusion de la transaction envisagée, en utilisant un facteur multiplicateur de 1.49 », précise le communiqué.

La TMB, qui vient de céder ses actifs est une société anonyme, dont le siège est situé à Lubumbashi, est une des plus grandes banques de la RDC, avec l’équivalent de 1,5 milliards de dollars américains d’actifs. Une fois finalisé, cet achat complètera l’empreinte régionale du Groupe KCB avec une base d’actifs de 1 500 milliards de Shillings Kenyans (l’équivalent de 12,6 milliards de dollars américains) et devrait consolider les réseaux bancaires Retail et Corporate du Groupe.

Selon les statistiques consultées par la rédaction, au cours du premier trimestre 2022, le bénéfice après impôts de KCB Group PLC a bondi de 54,6%, soit de 6,4 milliards à  9,9 milliards de Shillings Kenyans. TBM devient la deuxième banque acquise par les kényans après Equity bank BCDC.

Valery Bakutweni

Article précédentRDC: Sama Lukonde ouvre les travaux de la 6ème semaine annuelle de l’industrialisation de la SADC
Article suivantPréparatifs Cop27: deux barges de la SCTP rénovées pour servir des logements flottants aux scientifiques attendus en RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici