RDC: Les États-Unis annoncent un appui de13 millions USD pour des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs

0
108
Photo: dépouillement des urnes lors des élections de 2018

Les États-Unis annoncent le versement de 13 des dollars américains supplémentaires, qui viennent s’ajouter à son assistance électorale actuelle de 10,65 millions, pour appuyer des processus politiques transparents, crédibles et inclusifs en RDC.

Ce montant comprend 6 millions, 2 millions des dollars américains provenant du fonds pour les élections et le processus politique de l’USAID, 3 millions de dollars américains issus de fonds pour la crise complexe de l’USAID et 1 million de dollars américains de nouveaux fonds émanant du fonds régional pour la démocratie en Afrique du département d’état et soutiendra l’observation internationale et locale des élections présidentielles et législatives de 2023 par des observateurs qualifiés et non partisans.

La diffusion de rapport précis et en temps voulu sur le processus électoral par des observateurs indépendants et objectifs

Ces fonds viennent s’ajouter aux 9 millions des dollars américains existant dans le cadre du projet d’intégrité électorale en RDC initié par l’USAID. Ce projet continuera à appuyer la commission électorale et les organisations de sociétés civiles jusqu’en 2024. Il vise à former, encadrer et développer des ressources organisationnelles en faveur du personnel électoral et des agents électoraux, ainsi qu’à fournir une observation et une analyse post électorale.

L’USAID appuie également les organisations de la société civile en vue de dispenser une éducation civique et de renforcer la participation des femmes, des jeunes et des communautés marginalisées aux processus électoraux, et soutiendra la société civile, les médias dans leurs efforts de sensibilisation et de lutte contre la désinformation concernant le processus électoraux et politiques.

Tsieleka

Article précédentClimat: à Rotterdam, Félix Tshisekedi appelle le monde au respect du pacte de Glasgow
Article suivantKinshasa: après le Kérosène, le gouvernement baisse la consommation d’essence pour éviter la pénurie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici