RDC: deux mois après, la mesure de suppression de 14 prélèvements à l’import-export n’est pas effective (Fec)

0
150

La Commission Climat des Affaires de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a passé en revu l’état de mise en oeuvre de la mesure du Gouvernement portant sur la suppression de 14 prélèvements et le rabattement des taux de 20 autres dans le cadre de la rationalisation des perceptions à l’importation et à l’exportation.

“De l’analyse des 14 perceptions supprimées et des informations recueillies des entreprises présentes, il y a lieu de noter que le taux de mise en œuvre ou d’exécution de cette décision est de 0%”, affirme la FEC dans un document publié sur son site Internet.

Et d’ajouter, “certes, près de deux mois après l’annonce de cette décision Gouvernementale, la FEC constate avec regret qu’aucun acte n’a été posé par les ministères sectoriels, afin de matérialiser la mesure de suppression desdites perceptions”.

Les membres de la fec ont aussi relevé le fait que ces perceptions sont toujours prélevées par les services publics et ce, malgré la décision du Gouvernement prise lors du Conseil des Ministres du 08 juillet 2022.

Pour obtenir la décision du conseil des ministres, annoncent la saisine du Premier Ministre pour solliciter la mise en œuvre de la suppression de 14 prélèvements à l’import et à l’export ainsi que son instruction à chaque Ministère sectoriel concerné.

 Tsieleka.com

Article précédentTshopo: la FEC demande à Sama Lukonde de construire la RN4 qui reliera 4 provinces
Article suivantRDC: Kamoa a produit 34 408 tonnes de cuivre flottant en août

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici