RDC-nomination d’un informateur : le P4 invite Tshisekedi à désigner une personnalité porteuse d’un grand leadership

0
604
Photo: Félix Tshisekedi, Président de la RDC

Après le discours du Chef de l’État de dimanche 6 décembre déclinant les conclusions de ses consultations, le Président de la république Félix-Antoine Tshisekedi a annoncé la fin de la coalition FCC-CACH. Une décision courageuse pour les uns et un non événement pour les autres.

Sur la liste de réaction figurent celle du Parti du peuple pour la paix et le progrès social (P4), dirigé par Me Emery Patrice NLANDU.

Le P4 note avec satisfaction que le Président de la république partage avec la population les aspirations les plus profondes notamment dans l’instauration de la paix et la sécurité dans les zones à conflit, le renforcement de l’état de droit, l’organisation des élections crédibles à tous les nouveaux, l’indépendance de la justice, l’amélioration des finances publiques et du  climat des affaires, l’application du plan stratégique de développement, l’emploi de jeunes, la promotion de la femme et la fin à l’accord de la coalition FCC-CACH qui constitue le principal blocage du développement de la république.

Par ailleurs, “le P4 réitère sa souscription à l’union sacrée de la nation, attend la nomination d’un informateur pour requalifier la majorité parlementaire et le P4 invite le chef de l’État à nommer une personnalité porteuse d’un grand leadership,  rassembleur et transformationnel épris de valeur correspondant aux exigences de développement du pays tel que dépeinte dans son discours”, a martelé Emery Patrice NLANDU président national de P4.

Violation de la constitution ?

Le lundi 7 décembre 2020 le front commun pour le Congo de Joseph Kabila est sorti de son silence. Dans un communiqué, la plate-forme politique a qualifié la démarche de Félix Tshisekedi d’anticonstitutionnel. Le FCC a néanmoins pris acte de la décision et invite le cap pour le changement à s’assumer en demandant à ses ministres de démissionner.

Par ailleurs, la plénière convoquée le lundi 7 décembre n’avait pas eu lieu à cause des graves incidents survenus dans l’hémicycle de palais du peuple. Les jours qui viennent seront encore révélateurs.

Olivier Masini

Article précédentRDC: l’équipe de riposte rapporte 155 nouveaux cas de Covid-19
Article suivantRDC: le SG de l’Assemblée Nationale suspendu pour avoir convoqué une plénière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici