Corruption: la RDC perd 12 millions USD par mois suite à la fraude orchestrée dans les télécommunications

0
168

En République Démocratique du Congo, la corruption continue à paralyser le fonctionnement de l’Etat. Cette fois ci, c’est dans le secteur des télécommunications que les choses ne marchent plus. Le pays perd chaque mois 12 millions USD, suite à la fraude, affirment les experts.

“Depuis plus de 10 ans le Ministère des Postes télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) n’a plus effectué le contrôle des opérateurs des téléphones”, a déclaré à Tsieleka le Secrétaire Générale dudit ministère.

Et d’ajouter, “les grands opérateurs privés, notamment Vodacom, Orange, Tigo, Airtel et Africell ne sont pas contrôlés sur le chiffre d’affaire réel. Surtout nous ne maîtrisant pas la quantité réel du trafic de communication”.

Pour faire face à la situation, le PT-NTIC envisage de recruter un opérateur-contrôleur pour contenir le trafic réel de communication.

PM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici