RDC-rentrée parlementaire de septembre: une session budgétaire sous haute tension politique

0
176

Après les vacances parlementaires de 3 mois, les députés et sénateurs reprennent le travail ce mardi 15 septembre 2020. Une session consacrée aux débats  du projet de loi des finances exercice 2021. 

Bien qu’elle soit budgétaire, les députés et sénateurs pencheront à l’analyse d’autres projets de loi. La loi électorale, le recensement de la population. Les lois Minaku et Sakata, la désignation des membres de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) pourrait également s’inviter à la table. 

Déjà, certains mouvements et associations ont saisi les autorités de la ville pour manifester devant le palais du peuple. 

Nous venons donc de nous retrouver auprès du Premier Ministre pour évoquer la rentrée parlementaire. Le Premier Ministre  a rencontré les deux bureaux de notre parlement et les deux Ecofin pour faire le point autour de sa personnalité. En ce qui concerne la sécurisation du palais du peuple à l’occasion de cette rentrée parlementaire. Lors de la dernière session, le parlement a été l’objet de violation de cet espace. Donc, c’est contraire à l’article 7 du règlement d’ordre intérieur”, a souligné Déo Nkusu ministre des relations avec le Parlement.

Et d’ajouter, « nous voulons que le gouvernement sécurise cette enceinte. Les militants ne puissent plus entrer au sein de l’assemblée nationale. Il y a des propos indignes et irrespectueux tenus dans les réseaux sociaux contre les membres de cette institution et c’est à la justice de faire son travail.

Au terme des échanges entre le premier Ministre Sylvestre Ilunga et les président des deux chambres du Parlement, le chef du gouvernement a promis de sécuriser le site du Palais du Peuple.

La session précédente a connu beaucoup d’incidents. Les manifestants, qui protestent contre la désignation de Ronsard Malonda à la tête de la Ceni et le projet de loi Minaku et Sakata. 

Olivier Masini 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici