RDC : traçabilité des marchés publics, le gouvernement doté d’un système automatisé et intégré pour évaluer les performances du système

0
301

Pour renforcer la transparence du système des marchés publics en République Démocratique du Congo, le gouvernement congolais vient d’acquérir un système automatisé et intégré de gestion des marchés publics (SYGMAP).

Pour le comité d’orientation de la réforme des finances publiques (Coref), qui a facilité l’acquisition, le SYGMAP présente l’avantage d’assurer la traçabilité des opérations à n’importe quel stade d’exécution. Il permet aussi de suivre et évaluer les performances du système des marchés publics.

Malgré l’adoption du nouveau code des marchés publics en RDC, la question de la transparence fait défaut. Le procès des 100 jours a démontré les faiblesses de l’administrations congolaise à travailler dans un cycle ouvert. Et aussi appliqué les dispositions légales.

“Le processus de création d’n portail web du SYGMAP est en cour. Il permettra de mettre à la disposition du public toutes les informations pertinentes sur les marchés publics”, annonce le Coref.

SYGMAP est une plateforme informatique destinée à garantir une meilleure gestion des opérations des marchés publics. Les utilisateurs du système ont été déjà renforcé en capacité. Il s’agit des experts de l’autorité de régulation de régulation des marchés publics, de la direction générale du contrôle des marchés publics, de la Direction général des Douanes et Accises, … 

PM

Article précédentSud-Kivu : après la mort de 50 personnes, le Gouvernement suspend l’exploitation artisanale des minerais dans le site de Kamituga
Article suivantParlement : Que la majorité n’abuse de sa supériorité numérique pour faire voter des lois peu favorables (CENCO)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici