RDC : Condamnés dans le cadre du procès 100 jours, Benjamin Wenga de l’OVD et Modeste Makabuza de la SOCOC désormais libres

0
325
Photo: Benjamin Wenga de l’OVD et Modeste Makabuza de la SOCOC

Condamnés pour détournement des deniers publics dans le cadre du procès 100 jours, Benjamin Wenga Directeur Général de l’Office des voiries et drainage (OVD) et Modeste Makabuza de la SOCOC (Société congolaise de construction) ont été libérés ce 8 janvier 2021 de la prison centrale de Makala pour avoir bénéficié de la grâce présidentielle.

Me Willy Wenga, avocat conseil du DG de l’OVD et celui du DG de la SOCOC se réjouissent de la libération de leurs clients. Déjà dans l’opinion, la libération de ces deux chefs d’entreprise suscite des interrogations.

Suite à l’arrestation du DG de l’OVD, le vice-premier ministre et ministre des Infrastructures Willy Ngoopos était obligé de prendre un arrêté au mois d’avril 2020 nommant Franck Kalumba nouveau DG de l’office des voiries et drainage.

Pour rappel, Benjamin Wenga et Modeste Makabuza étaient condamnés par la justice congolaise à 3 ans de prison et une année de travaux forcés au premier degré. Leurs peines ont été alourdies en appel par la suite, 5 ans pour Willy Wenga de l’OVD et deux ans et demi pour son collègue Modeste Makabuza de la SOCOC pour détournement de deniers publics.  

Olivier Masini

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici