RDC-Egypte: Augustin Kibassa a visité Benya Holding Company pour s’imprégner de son expérience dans le domaine du numérique

0
545

Après la signature du mémorandum d’entente entre l’Egypte et la RDC pour la transformation digitale, la délégation du Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (PT-NTIC) conduite par Augustin Kibassa Maliba, a visité le jeudi 16 janvier 2020, les installations de la société Fibre Misr, une filiale de Benya Holding Compagny basée au Caire. Une visite, qui marque les premières étapes de la coopération entre Kinshasa et le Caire.

Le patron de Benya Holding Ahmed Mekky, a d’abord présenté son équipe ainsi que les différentes filiales du groupe à la délégation congolaise. Ensuite, il a fait un aperçu du modèle technique opérationnel d’exécution et d’investissement mis à la disposition des pays d’Afrique, dans le cadre des projets de déploiement d’infrastructures numériques. Chiffre à l’appui, quelques statistiques ont été présenté à la partie congolaise en ce qui concerne  les taux de pénétration de la téléphonie mobile et de l’Internet.

Cependant, le Ministre des PT-NTIC Augustin Kibassa a pour sa part, articulé son exposé sur la vision des infrastructures numériques telle que voulue par Félix Antoine Tshisekedi, celle de digitaliser l’administration publique et son impact dans le développement de la RDC.

48 000 Km de fibre optique à déployer à travers la RDC

Devant son partenaire, la délégation congolaise a présenté le plan directeur des Infrastructures Numériques Nationales qui devra être mis en place en RDC. Ce plan consiste à un déploiement de près de 48 000 km de fibre optique, pour un maillage total du territoire congolais. Ce plan prévoit l’installation des centres de données dans les points stratégiques ainsi que les infrastructures du Renatelsat pour les derniers kilomètres. 

Ainsi, les explications de Paterne Kadiat, conseiller du ministre de PT-NTIC, ont permis au responsable de Benya Holding Compagny d’avoir une  connaissance nette de l’impact de ce projet en RDC. 

Olivier Masini 

Article précédentRDC: Félix Tshisekedi annonce le début des audits pour faire un état de lieux des services publics
Article suivantSud-Kivu : Théo Ngabije informatise les opérations de perception des recettes provinciales

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici