Kongo-central: le Ministre du tourisme appelle les opérateurs du secteur à s’acquitter de leurs obligations fiscales

0
892
Le Ministre du Tourisme Yves Bonkulu, lors de sa visite au Kongo-central

En séjour dans  la province du Kongo-central le 21 Août 2020, le Ministre du Tourisme, le Docteur Yves Bunkulu Zola  a invité les opérateurs du secteur à s’acquitter de leurs obligations notamment en payant leurs taxes et  redevances dues au Trésor public. Un appel lancé après ses échange avec le gouverneur de province Atou Matubuana.

Ces deux personnalités ont également fait  un état des lieux de différents sites touristiques que regorge cette province et faire le suivi.La question de la mobilisation des recettes dans le secteur touristique pour le compte du Gouvernement centrale et du gouvernement provincial, a été aussi évoquée.

Le Ministre a souligné qu’ensemble  avec le gouverneur Matubuana,  ils seront très rigoureux afin d’amener les opérateurs à s’acquitter  de leurs engagements vis à vis de l’État. La question liée à la Division Provinciale du Tourisme du Kongo-central et  l’Office national du Tourisme de cette province a été aussi évoquée au cours de ces entretiens.

Lire aussi- RDC-Tourisme:la grotte de Ndombolozi va booster les fréquentations et les visites touristiques(Yves Bunkulu)

Selon les chiffres de la Direction Générale des recettes administratives et domaniales (DGRAD), le secteur du tourisme a mobilisé 96 253 USD au premier semestre 2020 (Janvier-Juin), sur les prévisions de 9 364 354 USD, soit un taux d’exécution de 1,02%.

C’est pour cette raison qu’à travers toutes ces descentes, le Dr Yves Bunkulu Zola  prône un travail de qualité de chaque agent et cadre du Tourisme. « Chacun en ce qu’il concerné, doit prendre conscience du travail et des enjeux, afin de s’impliquer d’arrache-pied  pour la réussite et l’atteinte des objectifs assignés », a-t- souligné.

PM

Article précédentNord-Kivu: Sensibilisation ce mardi à Goma des opérateurs économiques sur le mode d’accès au financement du FPI
Article suivantRDC: les inspecteurs des finances entament l’audit de la Banque Centrale du Congo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici