RDC: 64% des recettes publiques utilisées pour payer les dépenses de rémunération

0
846

Au 14 août 2020, les dépenses de rémunération représente 2.922,45 franc congolais, soit 1,443 milliards USD au taux budgétaire actualisé de 2025 FC, révèle un rapport de la banque centrale du Congo de la période. 

Selon la BCC, dans le cadre de la loi de finances 2020, l’Etat a déjà mobilisé les recettes de l’ordre de 2,259 milliards USD, contre les dépenses de 2,393 milliards USD. Ainsi, il se dégage un déficit de 134 millions USD au 14 août. 

Comparativement aux recettes de la période, les rémunérations occupent 64% des dépenses publiques. 

“La RDC affecte donc plus de 40 des recettes aux dépenses du personnel, dépassant ainsi le seuil maximal recommandé au niveau de la sous-région”, s’inquiète une source du Ministère du Budget. 

lire aussiRDC : la présidence a utilisé 10 millions USD au seul mois de juillet pour les rémunérations et le fonctionnement (mise au point)

Dans cette rubrique des dépenses, la Banque centrale indique par ailleurs avoir payé 252 millions pour les besoins en fonctionnement des administrations. “Les dépenses d’urgence ont connu un paiement de 281 millions USD, soit 11,8%”, poursuit le rapport.

La rémunération pourrait gonfler d’avantage. 144 944 enseignants « nouvelles unités » entendent d’être pris en charge par l’Etat d’ici septembre 2020. Selon le Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et technique, EPST le coût annuel est de 196 860 261 USD.

Rédaction

Article précédentRDC: l’Etat envisage la production de 1.500.000 permis de conduire et espère mobiliser 90 millions USD en 2021
Article suivantGouvernance : En déficit criant, la RDC classée au 5ème rang mondial des pays en faillite pour l’exercice 2020

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici