RDC-non paiement des agents publics: “Le Ministre des finances a préféré verser des primes exorbitants à la Primature et à son ministère” (Peter Kazadi)

0
1028
Photo: Peter Kazadi, Député provincial et Cadre de l'UDPS

Plusieurs agents publics n’ont pas encore touchés leurs salaires du mois d’octobre, en République Démocratique du Congo. Une masse salariale de 185 milliards de francs congolais, sur une enveloppe totale de 421 milliards FC n’est pas encore décaissé par le Trésor publique.

Dans une correspondance du 7 novembre, adressé au Président de la République, le Ministre des finances a indiqué que la situation fait suite à la modicité des recettes publiques. Toutefois, la paie pourrait s’achever jusqu’au 15 novembre.

“Nos fonctionnaires impayés du fait du Ministre des finances qui, au lieu de libérer l’enveloppe salariale, a préféré verser des primes exorbitants à la primature et à son ministère”, a réagi Peter Kazadi, proche du Président de la République et cadre de l’Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS). 

Et d’ajouter, “c’est une première depuis 2012. Affamer le peuple pour le révolter, telle est la stratégie FCC”.

Suite à la crise sanitaire, les recettes de la RDC ont fondu. Une budget rectif a été déposé au parlement pour examen. Prévu à 11 milliards, la loi de finances 2020 a été réduit à hauteur de 5,9 milliards USD. Une situation, qui a un impact négatif sur le paiement régulier des dépenses publiques.

PM

Lire aussi- RDC: 43,9% de l’enveloppe salariale des agents publics non payés au mois d’octobre, l’IGF alerte Félix Tshisekedi

Lire aussi- RDC: la paie des agents publics du mois d’octobre sera complètement exécutée au plus tard le 15 novembre, répond Sele Yalaghuli à l’IGF

Article précédentRDC-union sacrée: “l’alternative à cette option reste des élections anticipées à tous les niveaux”, répond le FCC à Félix Tshisekedi
Article suivantRDC-reddition des comptes: l’année 2019 a connu un solde négatif de FC 317,80 milliards (Rapport)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici