RDC: Tshisekedi met fin à la coalition Fcc-Cach, annonce la nomination d’un informateur

0
743

La République démocratique du Congo est en train de vivre un moment historique. Après deux  ans de coalition Fcc-Cach, le Président de la République Félix Tshisekedi a finalement tourné dos à son partenaire Joseph Kabila. Il l’a dit dans un discours dimanche 6 décembre, après la restitution des consultations nationales, menées pendant trois semaines. 

“Le Gouvernement de coalition institué au lendemain de l’alternance politique intervenue en janvier 2019 n’a pas permis de mettre en œuvre le programme pour lequel vous m’aviez porté à la magistrature suprême, et que d’autre part, il n’a pas été capable de répondre aux attentes et aux aspirations de notre peuple”, a déclaré  Félix Tshisekedi.

Face à ce blocage, le Président de la République a décidé de créer une union sacrée, pour la mise en œuvre de son programme politique.

J’ai décidé de nommer un informateur, conformément aux dispositions de l’article 78, alinéa 2, de la Constitution. Il sera chargé d’identifier une nouvelle coalition réunissant la majorité absolue des membres au sein de l’Assemblée Nationale”, a-t-il poursuivi.

Du côté des proches de Joseph Kabila, on ne décolère pas. Tous parlent de violation de la constitution. Car, disposant sur papier plus de 300 députés à l’assemblée nationale. L’identification de cette nouvelle majorité pourrait être une tâche difficile. Félix Tshisekedi a indiqué par ailleurs que cette décision a a été soutenu par la majorité des personnes consultées.

Valéry Bakutweni

Article précédentJournée nationale de l’arbre : les congolais appelés à promouvoir la plantation d’arbres et à lutter contre la déforestation
Article suivantRDC: On désigne un informateur lorsqu’un gouvernement est démissionnaire (Me Jacques Hangi)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici