RDC : GWC et l’UE vont investir 4 millions d’euros pour préserver le parc national des Virunga

0
650

Le « fonds Virunga » lancé par la direction du parc national des Virunga (PNVI) au début de l’année 2020 vient de recevoir une réponse favorable de Global Wildlife Conservation (GWC) et de l’Union européenne (UE) vont accorder un financement de 4 millions d’euros pour sauvegarder l’espace de biodiversité. 

Près d’un an après l’émission de la requête de la direction du PNVI, le Global Wildlife Conservation (GWC) et l’Union européenne (UE), en collaboration avec l’écologiste et acteur Leonardo Dicaprio, décident de lancer deux initiatives pour un montant total de 34 millions d’euros pour une meilleure protection de la planète en 2021.

La seconde initiative permettra au PNVI de bénéficier d’un financement de 4 millions d’euros, l’équivalent de plus de 2,6 milliards de francs CFA. 

Cet argent sera utilisé par les responsables de l’espace naturel pour progresser dans leurs efforts de prévention des maladies, de protection de la faune sauvage et d’assistance des familles des écogardes « tombés dans l’exercice de leurs fonctions ».

L’investissement du GWC et de l’UE servira également à la restauration de l’habitat naturel du PNVI, à sa sécurisation, ainsi qu’à la formation des éco-gardes, renforçant le rôle du parc dans la croissance économique, la paix et la stabilité de la RDC. Les autorités du PNVI bénéficieront aussi de l’expertise technique du GWC dans la conservation des singes. 

« L’organisation de conservation de la faune et de la flore basée à Austin, la capitale de l’État du Texas (États-Unis), assurera le suivi scientifique et technique des projets qui seront développés dans le PNVI via un comité d’experts techniques. Ce dernier informera et aidera à organiser la réintroduction des gorilles des plaines de l’Est, une espèce menacée, de retour dans le parc », indique l’UE.

Tsieleka.

Article précédentLualaba-surfacturation des travaux de l’aéroport de kolwezi : c’est la RVA qui a majoré le prix après avoir changé de prestataire (Muyej)
Article suivantKinshasa: les députés provinciaux opposés à l’érection d’une usine de traitement de matière fécale le long du boulevard triomphale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici