RDC: le déficit budgétaire chiffré à 444 millions USD à fin 2020

0
879

La pandémie de covid-19 apparue le 10 mars dernier en RDC, a affecté l’économie de la République Démocratique du Congo.  Et plusieurs autres secteurs de la vie ont été également affectés provoquant de choc endogène et exogène du cadre macroéconomique du pays.

Le Gouvernement congolais pour réduire les effets néfastes de covid-19, a à travers ses réunions du comité de conjoncture économique présidé par le Premier Ministre Sylvestre Ilunga, a pris plusieurs mesures d’atténuation de choc provoqué par la maladie de covid-19, malheureusement le budget 2020 a connu un déficit.

“Nous avons malheureusement un déficit budgétaire annuel autour de 903 milliards de francs congolais (444 346 028 USD au taux budgétaire de 2032 FC). Ceci s’explique aussi par notamment la pandémie à covid-19. Les mesures de taxation et d’allégement qui ont été prises par le Gouvernement dès le mois d’avril de cette année. Ce qui a impacté négativement sur le niveau des recettes de l’Etat”, a déclaré Jean Baudouin Mayo, vice-premier ministre du Budget.  

Et d’ajouter, “ce déficit a été totalement  financé et totalement résorbé par des moyens qui sont d’abord le financement de la Banque Centrale qui s’est arrêté très vite vers le mois de juin et finalement le bon du trésor et  les appuis budgétaires du fonds monétaire international”.

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement avait instruit les ministres du Budget, des Finances et le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo a signé le pacte de la stabilisation pour maîtriser la monnaie nationale face au dollar américain.

Olivier Masini        

Article précédentSud-kivu: des groupes armés imposent une taxe aux bûcherons allant de 5.000 à 10.000 francs congolais (Rapport)
Article suivantRDC: la BCC officialise la naissance d’Equity banque commerciale du Congo S.A. “EQUITY BCDC”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici