Haut-katanga : mise en place d’un cadre de concertation pour lutter contre l’exploitation illégale du bois rouge

0
578

La Protection des écorégions de Miombo Congo (PREMICONGO) a organisé ce jeudi 28 janvier un atelier de réflexion sur les enjeux autour de l’exploitation du bois rouge (Mukula), dans l’ancienne province du Katanga.

Cet atelier ouvert par Madame Mireille Kilufya Ngandwe, Commissaire en charge de l’Environnement, Développement durable et Aménagement du territoire vise l’amélioration de la gouvernance dans le secteur de l’exploitation artisanale du bois notamment le bois rouge.

Le bois rouge continue à être pillé dans le territoire de Kasenga. Malgré l’existence d’un document de l’autorité provinciale chargée de l’environnement interdisant l’exploitation de cette essence végétale, a alerté en novembre 2020, Monseigneur Fulgence Muteba, évêque du diocèse de Kilwa, dans la  province du Haut-Katanga.

Ces  échanges  ont aussi permis aux acteurs sociaux de partager les informations sur ce secteur et mis en place un cadre de concertation entre l’administration, les exploitants forestiers regroupés au sein de l’AEFAKAT et la société civile intervenant dans le secteur des ressources naturelles.

Tsieleka.com

Article précédentRDC-Ouganda: des chinois se lancent dans le commerce des pénis d’éléphants pour alimenter la médecine traditionnelle
Article suivantRDC: l’émission des Bons du Trésor de mardi 26 janvier n’a rien apporté à l’Etat

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici