RDC: Katumbi signe un contrat de 40 000 dollars $ mensuels avec le cabinet de lobbying « King & Spalding » pour le rapprocher de l’administration Biden

0
1361
Photo: Moïse Katumbi, Leader d'Ensemble pour la République

Déjà très gourmand en contrats de lobbying outre-Atlantique, l’homme politique congolais Moïse Katumbi vient de s’adjoindre pour 40 000 dollars mensuels les services d’un nouveau cabinet à Washington. Il s’agit de King & Spalding, spécialisé dans le conseil juridique, notamment sur les litiges miniers, mais disposant également d’une branche dédiée au lobbying.

D’après les termes du contrat conclu le 3 juin, le cabinet représentera l’ex-gouverneur du Katanga dans ses relations avec les officiels du gouvernement américain.

Si l’objectif affiché est particulièrement vague, le document mentionne la volonté de lutter contre la « corruption » et de « renforcer la coopération juridique, économique et environnementale entre les Etats-Unis et la RDC ». Ce contrat doit permettre à Moïse Katumbi de trouver de nouvelles portes d’entrée au sein de l’administration de Joe Biden. Il est déjà réputé proche de l’ancienne conseillère Afrique de Barack Obama, Susan Rice, qui est devenue sous Biden la directrice du United States Domestic Policy Council.

L’association avec King & Spalding intervient aussi un an et demi avant la date de la prochaine présidentielle congolaise, qui pourrait voir le leader d’Ensemble pour la République se porter candidat.

 Tsieleka/Africa Intelligence

Article précédentAssemblée Nationale: Mboso saisit la Cour constitutionnelle en interprétation de l’article 144 de la constitution
Article suivantDossier RAM: Vodacom Congo dénonce l’arrestation d’un de ses ingénieurs pour des « faits liés à la facturation »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici