RDC: les USA compte appuyer la lutte contre la commercialisation et les crimes fauniques

0
748

Le directeur de cabinet du vice-premier ministre et ministre de l’environnement et développement durable, Yves Kitumba, a échangé ce jeudi 29 juillet 2021 avec  Mr Tobin Bradley, secrétaire adjoint  au bureau du contrôle international des stupéfiants et de l’application de la loi (INL).

Ce dernier est venu prendre contact avec la patronne de l’environnement afin de lui soumettre les objectifs de son organisation.

Parmi les objectifs figurent « la lutte contre la commercialisation et les crimes fauniques et autres ressources bois qui peuvent-être directement liés à d’autres crimes tels que le blanchiment d’argent, des crimes contre le terrorisme, la drogue et vente de la drogue qui ont un lien direct avec la corruption », a déclaré Tobin Bradley, Sga du bureau de contrôle international des stupéfiants.

Son passage au ministère de l’environnement et développement durable, c’est pour se rendre compte des défis auxquels est confronté le ministère et la vision de ce ministère en matière de lutte contre la criminalité en matière des produits qui sont directement liés à l’environnement. Le bureau international de lutte contre les stupéfiants cherche connaître également les attentes de la RDC en rapport avec l’aide des États-Unis que le pays  pourra recevoir dans ce secteur de la protection de l’environnement ainsi que de la région de Virunga dans le but de protéger les réserves de la République Démocratique du Congo. 

Par ailleurs, les USA s’engagent à former des agents dans l’investigation et la lutte contre les crimes internationaux.

Olivier Masini

Article précédentKinshasa: lancement des travaux de réhabilitation du Jardin zoologique
Article suivantUrgent-RDC: après 5 jours de grève sèche, le DG de Transco suspendu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici