RDC: recrutement d’un expert pour appuyer l’opérationnalisation du Compte Unique du Trésor

0
445
Photo: Aminata Charles, Conseillère Résidente du programme de gestion comptable et de la trésorerie RDC-Burundi

Le programme d’assistance technique en matière de gestion comptable et de la trésorerie appuyé par le Département des finances publiques du Fonds Monétaire International a enfin démarré. La présentation et l’installation de la Conseillère Résidente, Aminata Charles, a été effectuée lundi 24 octobre 2022 dans les locaux du COREF (Comité d’orientation de la réformes des finances publiques).

Cet expert a été recruté pour apporter son assistance technique dans deux pays, notamment, le BURUNDI et la RDC et ce, selon une répartition adaptée aux besoins de renforcement des capacités des deux pays. La mise en œuvre du programme se fera en étroite collaboration avec l’AFRITAC Centre.

Selon le Coref, cette  assistance technique a pour objectif d’appuyer à l’opérationnalisation du Compte Unique du Trésor (CUT), la rationalisation des outils de gestion de trésorerie, ainsi que le renforcement de son cadre institutionnel. “Ce programme d’assistance technique prévoit des visites d’expertise sur des sujets techniques spécifiques à définir conjointement avec les services concernés, ainsi que des ateliers de formation, notamment sur les nouveaux concepts liés aux réformes comptables en cours d’exécution en RDC”, affirme le Coref.

Depuis, l’entrée en application de Loi relative aux Finances Publiques de 2011, la comptabilité et gestion de la trésorerie reste peu viable, selon le dernier rapport PEFA. Ainsi, le gouvernement tient à poursuivre la réforme, qui vise la production des données exactes, fiables et tenues à jour de la comptabilité publique. Le 31 mars 2022, le décret n°22/12B portant création, missions, organisation et fonctionnement de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), a été signé par le premier Ministre. 

Cette étape constitue une avancée significative et décisive en matière comptable et de gestion de la trésorerie. Le Bureau central de coordination (Bceco) s’active déjà pour le recrutement du personnel.

Tsieleka.com

Article précédentRDC-TANZANIE: une délégation des opérateurs économiques de l’Est à Dar es Salaam pour parler climat des affaires
Article suivantRDC-projet du budget 2023: le Gouvernement baisse de 14,3% les dépenses des institutions

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici