RDC-Télécoms: vers le contrôle du volume des appels, des revenus des opérateurs et du service mobile money

0
493

Le gouvernement veut mobiliser davantage de recettes dans le secteur des télécommunications. Lors de la réunion du conseil des ministres du 7 avril 2023, le Ministre des Finances est revenu sur l’urgence pour le Gouvernement d’acquérir une plateforme de contrôle de volume de trafic, des revenus des opérateurs, et des services du mobile money.

Pour Nicolas Kazadi, le but est de collecter et maîtriser par plateforme digitale, l’exhaustivité et l’intégrité des données de recharges en crédit effectuées sur les réseaux télécoms; corrélation entre le trafic déclaré et les recharges, donc les revenus; transactions Mobile Money.

“Certaines sont imposables, ne sont pas monitorées à ce jour de manière automatique, et restent encore du domaine du déclaratif simplement. Il est question de s’assurer d’une justice fiscale qui veut que tous les contribuables paient leur juste part d’impôts qui ne soit ni exagérée ni minorée”, a-t-il poursuivi.

Classé Troisième secteur de croissance, après les mines et les hydrocarbures, le gouvernement ne parvient pas à capter son potentiel fiscal réel. Cette disposition une fois appliquée, l’Etat pourrait mobiliser davantage des revenus aujourd’hui chiffré à quelques 200 millions de dollars, d’après la reddition des comptes de 2021.

Article précédentRDC : forte baisse des recettes au premier trimestre 2023
Article suivantRDC: le Gouvernement reporte le versement de l’enveloppe salariale de 123 millions $ aux agents publics

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici