RDC: 7 milliards de dollars américains issus de la renégociation du contrat Sicomines seront affectés au désenclavement des territoires nationales

0
1119

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a annoncé ce samedi 20 janvier 2024 dans son discours d’investiture, l’affectation de 7 milliards de dollars américains, issus de la renégociation du contrat Sicomines, au désenclavement des territoires de la République démocratique du Congo.

« À ces engagements s’ajoute l’épineuse question du désenclavement de nos territoires, dont la solution en termes de financement vient déjà d’être rendue possible, notamment grâce à l’affectation prochaine de fonds issus de l’enveloppe obtenue dans le cadre de la renégociation du projet SICOMINES et qui devrait atteindre un montant global de 7 milliards de dollars américains. A cette question épineuse, se posent-elles aussi celles du développement des chaînes de valeurs agricoles et de l’assainissement de nos villes ; trois défis qui constitueront les trois (3) Initiatives présidentielles prioritaires de ce nouveau mandat», a déclaré Félix Tshisekedi.

L’Inspection générale des finances (IGF) a rendu public en février 2023 un rapport d’audit de mise en œuvre du contrat chinois. L’organe supérieur de contrôle avait dressé un tableau sombre de la mise en œuvre du contrat infrastructure contre minerais conclu entre la République démocratique du Congo et la Chine en 2007.

Le président Félix Tshisekedi a approuvé les conclusions de la mission d’évaluation de l’Inspection générale des finances (IGF) qui a relevé le caractère déséquilibré de la Convention de collaboration signée en 2007 entre le gouvernement congolais et le Groupement d’entreprises chinoises (GEC). Il a demandé la révision de cette convention appelée communément contrat chinois.

Osak-a-bi

Article précédentRDC: Félix  Tshisekedi promet de protéger le pouvoir d’achat des ménages en stabilisant le niveau de l’inflation et la maîtrise du taux de change
Article suivantRDC : la Sicomines et l’ambassade de Chine à Kinshasa ne reconnaissent pas le montant de 7 milliards USD issu de la renégociation du contrat chinois évoqué par Tshisekedi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici