RDC: le gouvernement demande la libération des véhicules à destination de Beni-Butembo bloqués en Ouganda  

0
550

Libération des véhicules de  transit arrêtés par les autorités ougandaises en destination de la RDC au centre d’une rencontre ce mardi à zanzibar  entre les ministres de commerce extérieur de ces deux pays voisins en marge de la 14 e réunion du conseil des ministres de la zlecaf

C’est un ouf de soulagement  pour les opérateurs économiques et la population de Beni-Butembo- Lubero, les véhicules de transit  en destination de la République Démocratique du Congo arrêtés par les autorités ougandaises seront libérés.

Le Gouvernement ougandais par le biais de son Ministre du Commerce Extérieur, Industrie et Coopératives, Francis Mwebesa vient d’accepter de libérer en urgence ces véhicules dont certains transportent des poissons.

C’est le fruit de la diplomatie commerciale menée tambour battant par le Ministre du Commerce Extérieur, Julien Paluku Kahongya  en marge de la 14e réunion du Conseil des Ministres du Commerce Extérieur de la ZLECAF à Zanzibar en République Unie de Tanzanie où il a échangé avec son collègue ougandais qui a regretté la violation des textes régissant le transit par son pays. 

Dès mon arrivée, cette situation sera décantée en urgence, car l’Ouganda est dans l’obligation de respecter  la réglementation liée  au Commerce Extérieur a ajouté le Ministre ougandais.

Au nom du Gouvernement congolais,  le Ministre Julien Paluku Kahongya  a salué  la promptitude avec laquelle son collègue  a réagi  à  la demande de la République Démocratique du Congo tout en demandant aux autorités douanières congolaises le respect des règles  qui régissent le transit.

Signalons que l’arrivée de ces véhicules  va contribuer à la baisse des prix des poissons et d’autres marchandises qui se faisaient déjà rares sur les marchés à Beni-Oicha-Butembo- Lubero

Article précédentRDC: Cobil SA et le groupe Scientia Capital Limited/ Africa Oil ont signé un partenariat d’approvisionnement 
Article suivantRDC : Aeta envisage des réformes électorales pour des élections de qualité en 2028

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici