Sénat : plus de 50 millions USD portés disparus en moins de deux ans, Thambwe Mwamba a 5 jours pour se justifier (IGF)

0
2578
Photo: Alexis Thambwe Mwamba, Président du Sénat de la RDC

A travers un document dont copie est parvenue ce jeudi à notre rédaction, l’inspecteur général des finances Igf chef des services a transmis la feuille d’observations provisoires relatives au contrôle du bureau comptable du sénat code 0693.

Selon ce document, au cours de la période de janvier 2019 à fin 2020, un montant de CDF  107393869128,82 (USD 53.500.000) mis à la disposition du sénat n’est pas justifié. A cet effet, le numéro un de l’IGF a accordé 5 jours au président du sénat Alexis Thambwe Mwamba pour apporter sa justification.

“Votre Autorité, l’honorable questeur, l’honorable questeur adjoint, le trésorier du sénat ainsi que le comptable public principal code 0693 sont appelés à fournir des justifications sur l’utilisation de ces fonds”, lit-on dans le document signé le 03 février 2021 par Jules Alingete l’inspection générale des finances Igf chef de service.

Et d’ajouter, “conformément aux dispositions légales et réglementaires, vous disposez d’un délai de 5 jours à dater de la réception de la présente pour nous faire parvenir par écrit vos éléments de réponse. Passé ce délai, ces observations seront considérées comme définitives”.

Par ailleurs, le numéro un de l’IGF a souligné qu’une séance contradictoire pourra être organisée pour passer en revue les observations de l’IGF et les éléments de réponse des autorités du sénat.

Il sied de rappeler qu’une mission d’enquête a été diligentée par l’IGF au sénat depuis le mois de janvier dernier en vue du contrôle des finances publiques mises à la disposition de la chambre haute du parlement.

Par ailleurs, cette demande de justification de  l’IGF arrive au moment où Alexis Tambwe Muamba, président du bureau du sénat et Samy Badibanga, premier Vice Président sont visés par des pétitions signées par 61 sénateurs en vue de leur destitution.

Une plénière est convoquée ce jeudi par le secrétaire général du sénat pour l’identification et installation du bureau d’âge.

Pem

Article précédentRDC-Egypte: plusieurs contacts signés pour la mise en œuvre des projets d’investissements, chiffrés à 996 millions USD
Article suivantRDC: en 2020, Kibali Gold a produit plus de 800.000 onces d’or malgré le coronavirus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici