RDC-Budget 2021: la DGI réalise une plus-value de 223,9 millions USD à l’échéance fiscale du 30 avril

0
224

La Direction générale des Impôts (DGI) a réalisé 1.100 milliards CDF (532,1 millions USD au taux budgétaire de 2.067 Fc), sur les prévisions  de 637 milliards CDF (308,1 millions USD), soit 172,6%, à l’échéance fiscale du 30 avril, indique un document de l’administration fiscale, parvenue à la rédaction.

La performance de 463 milliards CDF (223,9 millions USD) constitue un exploit dans un contexte économique difficile où le pays est frappé par la pandémie de coronavirus et la croissance a connu un léger recul.

“Il est vrai que la situation est difficile. Nous avons déployé des grands efforts et aujourd’hui nous avons dépassé nos prévisions de la période. Je tiens à remercier tout le personnel de la DGI pour avoir fourni des efforts”, a déclaré Barnabé Muakadi, DG de la DGI, lors de l’évaluation de l’échéance fiscale de l’Impôts sur les bénéfices et profits (IBP).

Et d’ajouter, “pour le moment le gouvernement doit atteindre des résultats positifs et nous pouvons aller  au-delà ».

Selon la loi de finances 2021, les recettes attendues de la Direction générale des Impôts sont de l’ordre de 4.752,38  milliards CDF, soit 2,2 milliards USD.

Valéry Bakutweni

Article précédentAffaire RAM: le Wi-Fi gratuit opérationnel à l’Université de Kinshasa
Article suivantDossier RAM: la Fec révèle que chaque téléphone est déjà identifié, demande le retrait du projet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici