Lualaba-relance de la SNCC: Bientôt un partenariat avec les entreprises minières de Kolwezi

0
1075

Les responsables de la Société Nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) ont échangé le mardi 29 septembre à Kolwezi avec les représentants de Kamoa et Commus, deux entreprises minières œuvrant dans le Lualaba.

Nommé récemment par Felix Tshisekedi, Fabien Mutond veut nouer un partenariat avec ces deux sociétés pour qu’elles évacuent leurs produits miniers. Une façon de redresser cette entreprise de l’Etat qui est en situation difficile.

La voie ferroviaire est la plus pratique, la plus bénéfique et la plus sûre. La SNCC a une capacité d’évacuation de 540 tonnes dans une rame et les deux entreprises possèdent plus d’un million à elles seules. Nous avons décidé d’organiser le conseil d’administration à Kolwezi, (…) Prendre contact avec des entreprises minières de telle sorte qu’elles puissent ramener aux rails ce que nous pouvons faire bouger », a déclaré Fabien Mutond, Directeur général de la SNCC.

lire aussiRDC: la SNCC a réalisé 20 millions 500 unités de trafic, au seul mois d’août (DG Fabien Mutomb)

La démarche de la Société Nationale des Chemins de Fer du Congo a visiblement convaincu ces deux sociétés. “Nous croyons que la solution à long terme est dans les rails. Nous reconnaissons le soutien du Gouverneur et nous allons travailler avec la SNCC pour trouver une solution bénéfique pour tout le monde›› affirme Marc FAREN, Directeur général de KAMOA.

De son côté, la Directrice générale adjointe de COMMUS, madame Zhang affirme vouloir convaincre d’autres entreprises Chinoises non seulement à venir investir en RDC, mais aussi à participer activement au rétablissement et la réalisation de ce projet de chemin de fer.

Tsieleka 

Article précédentDossier 100 jours : la Cour de cassation alourdit la peine de Bamaros, Wenga et Makabuza
Article suivantRDC-dossier Transco: l’ODEP dépose ce jeudi un dossier de dénonciation au parquet général de Matete

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici