Lualaba: le président de l’assemblée provinciale demande au gouverneur d’indemniser les communautés délocalisée des sites miniers

0
941

Le Président de l’assemblée provincial de Lualaba invité le gouverneur Richard Muyej Mangez Mans, à trouver une solution pour les communautés délocalisées par les entreprises minières.

Pour privilégier la paix sociale, entre ces communautés et ces entreprises qui mènent des activités minières, Louis Mamwenyi suggère à ces entreprises d’attribuer une juste indemnisation à ces communautés.

Depuis 2019, plusieurs ménages ont été délocalisés par des entreprises minières qui n’ont pas payé une indemnisation. Ce malgré l’existence de la Commission provinciale de délocalisation du Lualaba.

Parmi ces entreprises, on note “la Compagnie Minière de Musonoie (COMMUS) ; la Sino-Congolaise des Mines (SICOMINES) ainsi que la Sinohydro (Entreprise crée par le gouvernement, la Sicomines, la Snel et la Générale des Carrières et des Mines (Gécamines) pour la création du barrage de Busanga” nous renseigne le rapport d’enquête produit par la commission provincial de la délocalisation.

Selon ce rapport, depuis 2019, Commus a délocalisé 112 parcelles de la cité Gécamines Musonoie, 274 de Kanina, 59 dans la cité Gécamines de Kolwezi et 14 autres en urgence vue les fissures constatées sur les maisons.

La Sicomines a délocalisé un village au-delà de la rivière Luilu où elle projette stocker ses rejets. La Sicohydro a délocalisé quant à elle deux villages dont Kamalenge et Monga LUBUZA dit 48 Heures. 

Rédaction

Article précédentAffaire Transco : l’Odep a déposé une dénonciation au Parquet général de Matete avec 130 pièces à conviction
Article suivantRDC: la chaîne de la recette informatisée entre en vigueur dès janvier 2021 (Ministère des finances)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici