Kasaï-Oriental: le gouverneur Mathias Kabeya inspecte les travaux d’infrastructures financés par le FPI

0
450

Le Gouverneur Patrick-Mathias Kabeya Matshi Abidi a effectué ce mercredi 17 août 2022 une visite d’inspection des infrastructures scolaires et sanitaires financées par le fonds de promotion de l’industrie (FPI) dans le cadre du programme présidentiel accéléré de lutte contre la pauvreté et réduction des inégalités sociales.

D’abord à l’école primaire du 4 janvier, il a reçu les explications techniques du représentant du bureau de contrôle CRESTE qui accompagnaient les délégués à pied d’œuvre (DPO). Ce dernier l’a fait visiter toutes les installations notamment les deux bâtiments construits en étage, les deux autres qui ont été réhabilités, les installations hygiéniques ainsi que le forage d’eau. L’hôte de l’autorité provinciale lui a rassuré que l’école est disposée à accueillir les élèves le 05 septembre prochain à la rentrée scolaire 2022-2023.

La deuxième étape de la tournée, c’est l’hôpital général de référence de Kansele. Sur place, l’autorité provinciale et sa suite ont visité les travaux en cours notamment 4 bâtiments à réhabiliter et 9 à construire dont 3 en étages (bâtiment administratif, bâtiment de laboratoire et dialyse, bloc opératoire et chirurgie obstétrique). Dans ce lot, le chef de l’exécutif provincial a aussi visité la morgue, le bâtiment abritant la kinésithérapie et celui abritant le service de réanimation.

Dans la même concession, Mathias Kabeya a visité les travaux de construction de la banque de sang. Les travaux sont fin prêts et l’entreprise attributaire s’active à livrer l’ouvrage d’ici peu après les travaux de finissage.

À l’hôpital général de référence de la Muya, les avancées enregistrées sont considérables. Trois bâtiments sont déjà terminés notamment ceux de l’hospitalisation et chirurgie homme, l’hospitalisation et chirurgie femme et les services généraux. Ces bâtisses ont déjà des vitres, carreaux et plafonds. Le bloc obstétrique et maternité attendent aussi les vitres tandis que le bloc opératoire attend les carreaux, plafond et vitres. Le bâtiment abritant l’administration est au niveau de la pose de toiture.

C’est par l’institut Kalenda Mudishi que la tournée d’inspection s’est terminée. Ici, l’entreprise ayant gagné le marché a encore du travail à faire. Les élèves vont étudier une partie de l’année scolaire dans les hangars avant de rejoindre leurs installations.

Alain Anthony

Article précédentTshopo: Gestion orthodoxe des finances publiques, Madeleine Nikomba sollicite l’encadrement de l’IGF
Article suivantKongo Central: collision des véhicules poids lourds sur la RN1 près de la bifurcation de Kolo-Fuma

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici