RDC: un système Intégré de Gestion des Marchés Publics pour automatiser l’ensemble des procédures

0
526

Le Ministre d’Etat, Ministre du Budget a informé le Conseil du bien-fondé et des fonctionnalités du Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP) qui offre la possibilité d’automatiser l’ensemble des procédures en réduisant le délai de traitement des dossiers et en assurant leur traçabilité ainsi que la production automatique des statistiques.  

Il a indiqué que cette plateforme informatique va concourir également au renforcement de la transparence dans la gestion des marchés publics et générer des économies substantielles pour le Trésor Public. Ce système efficient comporte sept (7) principales fonctionnalités, à savoir :  

  • L’enregistrement des plans de Passation des Marchés et le traitement automatisé de contrôle a priori ;
  • La gestion et la publication des avis des marchés publics ; 
  • La gestion de toutes les opérations de passation des marchés publics ;  
  • Le suivi de l’exécution des marchés publics ;  
  • La gestion des recours ; 
  • Le suivi de toutes les opérations des marchés publics à travers un tableau de bord ; et 
  • La production automatique des statistiques.   

la mise en place de ce système fait suite aux recommandations du Président de la République, Chef de l’Etat, faites lors de la réunion du Conseil des Ministres tenue le 17 juin 2022 relatives à la nécessité d’accélérer la mise en œuvre effective de la phase pilote du Projet de Système Intégré de Gestion des Marchés Publics (SIGMAP), le Ministre d’Etat, Ministre du Budget a informé le Conseil de l’organisation de l’Atelier de lancement dudit système le 29 août 2022 à Kinshasa. 

 La mise en place du SIGMAP concrétisera l’une des réformes phares du Gouvernement préconisées par la Stratégie de la Réforme des Finances Publiques. Elle matérialisera également l’un des engagements pris dans le cadre du Programme Économique conclu avec le Fonds Monétaire International.

Afi-du

Article précédentTICAD 8: le groupe Mitsubishi annonce son intention d’investir en RDC
Article suivantRDC: Fayulu dénonce la hausse sans raison du salaire d’un député national à 21.000 $

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici