Pénurie du carburant à Kinshasa: Didier Budimbu annonce des mesures pour contenir l’opinion publique

0
454

La ville de Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo est frappée depuis plus d’une semaine par la crise du carburant, notamment l’essence et du Kérosène. Certains experts dénoncent la lenteur du gouvernement à gérer la crise. Mercredi dans la soirée, le Ministre des hydrocarbures a tenté de rassurer la population, dans un message en lingala diffusé par la Télévision nationale.

“La crise que vous voyez est mondiale. Beaucoup de pays font face à cela. Votre gouvernement est en train de travailler », a-t-il souligné.

Didier Budimbu a indiqué qu’un bateau avec une commande d’essence doit accoster à Moanda le 14 septembre 2022. Tout porte à croire que l’arrivée à Kinshasa prendra du temps. « Un autre bateau de 25 mille tonnes métriques d’essence a été commandé mercredi 7 septembre », a-t-ajouté. Le ministre est resté évasif quant à la durée de livraison et la fin de la crise. 

La même source a, dans la foulée, annoncé quelques mesures. Au lieu de desservir 1100 m3 par jour comme d’habitude, le gouvernement a rationalisé la consommation de moitié dans le but d’atteindre la fin du mois. “Les voitures pourront s’approvisionner 20 litres d’essence et les jeeps 30 litres par jour. Ceux qui utilisent des générateurs peuvent arriver jusqu’à 25 litres”, a poursuivi Didier Budimbu.

Pour alléger les transports, la société Transco a été appelée à la rescousse. Son trafic passera de 160 bus à 260.  Par ailleurs, pour soulager l’aviation, la commande du Kérosène serait arrivée à Ango, situé dans la province du Congo central. Dans 4 à 5 jours, les produits pourraient atteindre Kinshasa.

Selon plusieurs sources, les subventions économiques du gouvernement aux entreprises pétrolières et de logistiques arrivent en retard. Ce qui provoque des écarts importants d’approvisionnement à l’étranger. Pour le moment, l’avenir reste incertain quant au dénouement de la crise.

Valery Bakutweni

Article précédentRDC-élections 2023: le cinquième décaissement de 62,3 millions Usd a été effectué, renvoie le total à 238 millions Usd
Article suivantRDC: Sama Lukonde opérationnalise le “LOGIRAD”, un logiciel pour maximiser les recettes de la DGRAD

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici