Numérique : le groupe français “Prime Groupe” s’active pour investir en RDC

0
442

La question liée à l’investissement et accompagnement du secteur du numérique en RD Congo, par une firme française « Prime Groupe », a été examinée entre le ministre du Numérique et le président de ladite entreprise.

« L’objectif de nos échanges avec le ministre du Numérique M. Désiré Kashmir Kolongele Eberande, c’est de créer une synergie sur certains projets qui incombent au ministère et on a pu voir avec notre partenaire différentes possibilités de financement, pour accompagner la RDC dans le développement de ce secteur”, a déclaré le président de la firme « Prime Group », M. Karim Bouhout au sortir de l’audience.

Les choix politiques adoptés par le Gouvernement à travers notamment la promulgation du Code du numérique aurait donné un écho positif. « Le bon son de cloche que nous avions eu de la RDC est que le pays est en état d’avant-gardiste sur les nouvelles technologies, et donc pour aller de l’avant, évidemment, nous en tant qu’investisseur, nous sommes très sensibles à ces choix politiques, c’est pour cela que nous sommes là, pour pouvoir investir dans tout projet qui va être bénéfique pour les deux parties », a poursuivi M. Bouhout.

Prime Group est une entreprise européenne multisectorielle qui a pour but de travailler côte à côte avec les gouvernements africains pour la formalisation et la réalisation de différents projets. Elle évolue notamment dans les secteurs l’agriculture et l’agro-économique, la construction de routes et autoroutes, la construction de chemin de fer, les transports inter-régionaux, la construction des aéroports nationaux et internationaux.

Il détient des filiales dans plusieurs pays dans le monde tels que Émirats Arabes Unis, en Côte d’ Ivoire, au Ghana, au Mali, au Brésil, en Roumanie, au Malaisie, à Hong Kong, pour ne citer que ceux-ci.

Article précédentRDC: la BCC relève que la guerre en Ukraine porte un coup sur le budget de l’Etat et les marchés
Article suivantRDC: le DG de la SNEL Fabrice Lusinde réhabilité, deux mois après sa suspension

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici