RDC: la BCC relève que la guerre en Ukraine porte un coup sur le budget de l’Etat et les marchés

0
619
Photo: Malangu Kabedi Mbuyi, gouverneure de la BCC

La réunion ordinaire du comité de politique monétaire de la Banque centrale du Congo du lundi 19 juin a noté qu’au cours de la première moitié de l’année 2023, l’économie nationale a continué à faire face aux effets néfastes des chocs liés particulièrement à l’impact de la guerre en Ukraine ainsi que dans la partie Est du pays qui ont contribué au renforcement des pressions sur le budget de l’Etat, ainsi que sur les marchés des changes et des biens et services.

“Au 16 juin 2023, le taux d’inflation avait atteint 9,2% en cumul annuel, reflétant essentiellement la hausse des prix des produits alimentaires due en partie à celle des importations”, a relevé le document de la BCC.

Le CPM note également que des fortes pressions observées sur le marché des changes en janvier et février 2023, en raison d’une forte augmentation de la demande de devises face à une offre insuffisante, ont quelque peu diminué, contribuant à une certaine stabilité depuis le mois de mars.

Pour faire face à cette situation, la BCC a relevé son taux directeur de 9 à 11%, et en portant le coefficient de la réserve obligatoire sur les dépôts en franc congolais de 0 à 10%, a indiqué la gouverneur Marie-France Malangu Kabedi.

Sur le marché parallèle, pendant la période de mars à mai 2023, la dépréciation mensuelle moyenne de la monnaie s’est limitée à 0,8%, comparé à 3,6% entre janvier et février. D’autres part, l’écart entre le taux de change interbancaire et le taux parallèle a baissé sensiblement, se situant à 1,8% au 16 juin, contre 5,9% à fin décembre 2022.

Les réserves internationales, selon le document de la BCC, ont atteint 4,2 milliards de dollars américains au 16 juin 2023, correspondant à 2,3 mois d’importations des biens et services, en hausse par rapport à fin décembre 2022.

Article précédentRDC-Election 2023 : le Collectif 24 appelle la population à la vigilance lors des des scrutins de décembre
Article suivantNumérique : le groupe français “Prime Groupe” s’active pour investir en RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici