RDC: Trafigura recherche environ 300 millions $ pour achever son projet de cuivre et de cobalt

0
249

Le groupe Trafigura a été contraint de rechercher de nouveaux financements pour l’un de ses investissements phares – un projet de cuivre et de cobalt de 600 millions de dollars en République démocratique du Congo – ce qui constitue le dernier casse-tête en date pour l’activité métaux en difficulté de la maison de négoce.

L’année dernière, Trafigura a annoncé un prêt de 600 millions de dollars à la Chemaf pour la construction de ce qui serait, selon elle, l’une des plus grandes mines de cuivre et de cobalt du Congo, à Mutoshi, ainsi que d’une usine de traitement et d’une autre sur le site de l’Etoile, à Lubumbashi.

Cependant, le projet a dépassé son budget et ne peut pas être achevé avec la facilité de prêt actuelle, ont déclaré ces personnes. Par conséquent, Trafigura a sondé les investisseurs qui pourraient fournir des fonds supplémentaires pour aider à achever le projet. La maison de commerce recherche un financement supplémentaire d’environ 200 à 300 millions de dollars.

Le projet développé par Chemaf SA, un partenaire de longue date de Trafigura, a connu des difficultés en raison de dépassements de coûts et de la faiblesse des prix du cobalt, selon des personnes familières avec la question, qui ont demandé à ne pas être identifiées en discutant d’informations privées.

L’unité métaux de Trafigura est déjà sous le feu des critiques après avoir annoncé en février qu’elle était victime d’une fraude massive présumée sur le nickel. Trafigura dispute à son rival Glencore Plc le statut de plus grand négociant en métaux du monde, mais son activité a été éclipsée ces dernières années par les profits mirobolants réalisés par ses négociants en énergie – avant même que le scandale du nickel ne soit rendu public.

Article précédentRDC-Taux de change: l’économiste J.P Tsasa contredit les hypothèses de l’Igf
Article suivantRDC : la Licoco demande l’annulation des titres miniers attribués à 4 sociétés partenaires de la SAKIMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici