RDC: le nombre d’utilisateur des téléphones mobiles atteint 53,6 millions, en hausse de 7,69%

0
351

La République démocratique du Congo (RDC) a connu une augmentation significative du nombre d’abonnés à la téléphonie mobile au premier trimestre de l’année 2023, note un rapport de l’Autorité de régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo (ARPTC).

Le nombre d’abonnés a atteint 53,6 millions, une hausse de 7,69% par rapport aux 49,8 millions enregistrés à la même période en 2022. Cela a conduit à un taux de pénétration mobile d’environ 56,38%.

Cependant, malgré cette augmentation du nombre d’abonnés, les opérateurs ont connu une baisse de leur chiffre d’affaires au premier trimestre 2023, soit une diminution de 13,27%, passant de 528,85 millions à 485,65 millions de dollars américains. Cette baisse peut être en partie attribuée à une diminution du revenu moyen par abonné (ARPU) de 19,5%, passant de 3,57 USD à 2,88 USD par mois.

En ce qui concerne le trafic Internet mobile, il a augmenté de 5,7% au cours de ce trimestre, passant de 142,115 milliards à 150,222 milliards de mégaoctets. Cependant, le trafic des services de la voix et des SMS a connu une baisse, respectivement de 6,13% et de 0,87%, avec un temps moyen d’utilisation du téléphone par minute/abonné/mois (MoU) en baisse de 12,83%.

Cette croissance des abonnements à la téléphonie mobile en RDC reflète une tendance mondiale vers une adoption accrue des technologies de communication mobile, tout en illustrant les défis que les opérateurs peuvent rencontrer en termes de revenus malgré une augmentation du nombre d’utilisateurs.

Article précédentSommet des BRICS: la société DIGILOOP explore les opportunités d’affaires avec la RDC
Article suivantExploitation illicite du cacao : la RDC enregistre une perte annuelle de 60 millions $ (ANAPEX)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici