RDC-Résolution 1325 : renforcement des capacité des parties prenantes

0
166

Les acteurs locaux, des personnes handicapées, les agents communaux genre et les Organisations de la société civile sont en atelier de renforcement des capacités sur la résolution 1325 du Conseil de Sécurité des Nations-Unies. Cet atelier de deux jours, soit du 13 au 14 septembre 2023, va permettre aux parties prenantes de faire l’état de lieux de la Résolution 1325 afin de donner des nouvelles orientations et de nouvelles visions parce que l’idéal est d’arriver à une inclusion dans la consolidation de la paix.

“Dans le souci d’améliorer la mise en œuvre de la résolution 1325 des Nations-Unies, le Secrétariat National Permanent continue à assurer le renforcement des capacités des acteurs de la mise en œuvre de la résolution 1325 sur l’ensemble du pays cela avec l’appui financier de l’ONU-FEMMES dont je salue le partenariat solide et efficace. L’atelier de ce jour vise plusieurs objectifs notamment renforcé la capacité des acteurs locaux et la mise en œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations-Unies notamment les organisations de la société civile, locale, des personnes handicapées, les agents locaux genre en vue de l’appropriation de ladite résolution à la source, de redynamiser le comité locaux de la mise en œuvre de la résolution 1325, etc », a déclaré dans son d’ouverture Mfumukani Directeurs du Secrétaire Général du Ministère du Genre, Famille et Enfant qui l’a représenté à ces assises.

De son côté Didier Lapiar expert dans les questions du genre au sein du Ministère qui porte le même nom, indique que le Secrétariat National Permanent sa mission principale est de coordonner et de faire le suivi de la manière de la mise en œuvre.
Point n’est besoin de rappeler que dans un passé récent, le Secrétariat National Permanent de la Résolution 1325 sous le leadership du ministère du genre, famille et enfant avec l’appui de l’Onu-femmes a organisé une série des ateliers de renforcement des capacités des acteurs clés de la mise en œuvre de la Résolution 1325 sur l’ensemble du territoire national de la RDC.

Au mois de juillet par exemple, le SN1325 avait organisé deux ateliers dont un atelier était consacré à la gestion axée sur les résultats ainsi que le renforcement de capacité des forces de sécurité pour l’intégration du genre dans ces programmes et politiques.

Olivier Masini

Article précédentRDC :106,7 millions $ des revenus pétroliers mobilisés au 31 juillet 2023
Article suivantRDC : l’exploitation de cobalt et de cuivre alimentent les expulsions forcées (Rapport)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici