RDC:CMOC s’empare de la couronne de cobalt de Glencore grâce à une hausse de 170 % de la production

0
378

Le groupe chinois CMOC a augmenté sa production de cobalt de plus de 170% l’année dernière, la production accrue d’une nouvelle mine en République démocratique du Congo a permis  de dépasser Glencore Plc en tant que premier producteur mondial de ce métal clé pour les batteries.

La société CMOC, cotée à Hong Kong, a produit 55 526 tonnes de cobalt en 2023, a-t-elle déclaré dans un document déposé jeudi. En octobre, Glencore prévoyait une production de 42 000 tonnes. Alors que les investisseurs et les négociants s’attendaient à une forte augmentation dans l’énorme mine de Kisanfu de CMOC – qui est entrée en service au deuxième trimestre – le résultat annuel a dépassé de plus de 20 % les propres prévisions de production de la société.

L’augmentation de la production de la mine de Kisanfu, d’une valeur de 1,8 milliard de dollars, a contribué à déclencher une chute brutale des prix du cobalt l’année dernière, parallèlement à une augmentation de la production en Indonésie et à un rebond des exportations de Tenke-Fungurume, l’autre exploitation de CMOC au Congo. Au début de l’année 2023, le marché affichait déjà l’un de ses plus gros excédents, et la production supplémentaire a contribué à faire chuter les prix de 30 % au cours de l’année.

Le décalage entre l’offre et la demande est devenu si important qu’au milieu de l’année, Glencore a commencé à stocker des tonnages excédentaires dans ses installations au Congo pour tenter de rééquilibrer le marché. Glencore devrait annoncer ses résultats de production le mois prochain.

La production de cuivre de CMOC a également augmenté de 51 % pour atteindre 419 539 tonnes, ce qui en fait l’un des principaux producteurs mondiaux à un moment où de nombreuses entreprises minières s’efforcent d’augmenter leur production.

Article précédentRDC: Ivanhoe expédie son premier cuivre par voie ferrée en Angola
Article suivantLe Procureur Général saisit les organes délibérants pour la levée des immunités des gouverneurs et des ministres concernés par la fraude électorale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici