RDC : La première cargaison de concentré de cuivre d’Ivanhoé Mines ont été expédiée vers la Chine

0
243

Au total, 1.246 tonnes de minerai de cuivre concentré en provenance de la République Démocratique du Congo (RDC), qui se trouvaient au terminal à conteneurs du port de Lobito, ont été transportées vers la Chine, le 20 janvier, à bord du navire M/V-MSC HELENA III.

Le minerai, qui faisait initialement partie de la cargaison du train expérimental, était stationné au port de Lobito depuis 16 jours avant d’être chargé sur le navire M/V-MSC HELENA III. La totalité de la cargaison, composée de 49 conteneurs, a été acheminée vers la République de Chine.

De plus, Nicolau Neto, directeur des opérations du port de Lobito, a révélé qu’un deuxième train, transportant 557 tonnes de minerai de cuivre concentré en 260 volumes, était arrivé le 6 janvier.

Par la suite, le 19 janvier, 16 autres wagons sont arrivés, apportant avec eux 627,5 tonnes de minerai de cuivre réparties en 320 volumes. La manutention et l’exportation efficaces de ces précieuses ressources représentent une entreprise réussie à la fois pour le port de Lobito et pour le Lobito Atlantic Railway.

Article précédentRDC : la Sicomines et l’ambassade de Chine à Kinshasa ne reconnaissent pas le montant de 7 milliards USD issu de la renégociation du contrat chinois évoqué par Tshisekedi
Article suivantRDC : Jules Alingete révèle les détails de la renégociation du contrat chinois

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici