RDC: le congo dépasse le Pérou en termes de production de cuivre, mais reste à la traîne en termes d’exportations

0
845

La République démocratique du Congo a dépassé le Pérou en tant que deuxième plus grand producteur de cuivre au monde en 2023, bien qu’elle reste derrière le pays sud-américain en termes d’exportations, selon les données officielles des deux pays.

Le Congo a produit environ 2,84 millions de tonnes de cuivre l’année dernière, selon la banque centrale du pays. La production du Pérou s’est élevée à 2,76 millions de tonnes, selon le ministère des mines et de l’énergie du pays andin.

Ces dernières années, le Congo s’est emparé de la deuxième place du Pérou pour le cuivre, la baisse des investissements miniers au Pérou étant liée à la bureaucratie et aux récents troubles et protestations politiques. Le Chili reste le principal producteur du métal rouge.

Le Pérou conserve toutefois son avance sur le Congo en matière d’exportations de cuivre. Le Pérou a exporté quelque 2,95 millions de tonnes de ce métal l’année dernière, soit plus que sa production annuelle en raison de la vente des stocks conservés les années précédentes.

Rómulo Mucho, ministre péruvien de l’énergie et des mines, a déclaré début mars qu’il s’attendait à ce que la production de cuivre atteigne 3 millions de tonnes en 2024. Le ministère n’a pas répondu immédiatement à une demande de commentaire.

Les Andes péruviennes abritent de grandes entreprises minières, dont Freeport-McMoRan, MMG, BHP, Glencore, Teck Resources, Mitsubishi (Japon) et Southern Copper (Grupo México).

Article précédentRDC: le pays obtient un score modéré de 23% sur la gestion de ressources minérales  ( CADM-UA)
Article suivantRDC: le Gouvernement compte installer des terminaux  de paiement électronique pour favoriser les transactions en FC   

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici