Kinshasa : La DGPEX décide de démonter tous les panneaux publicitaires, affiches et banderoles non en règle avec l’hôtel de ville.

0
825

La Direction Générale des Publicités Extérieures (DGPEX) de la ville de Kinshasa est déterminée à maximiser les recettes publiques. Suite au non-paiement de droits de l’Etat et l’insolvabilité de certains assujettis, Brigitte Kingunza Wata, responsable de la DGPEX a effectué, le jeudi 14 novembre 2019, une descente sur terrain pour inspecter et procéder à démonter tous les panneaux publicitaires, banderoles et d’autres affiches qui ne sont pas en règle.

La directrice de DGPEX a été surprise de constater l’écart important entre les déclarants et la fluidité des affiches publicitaires, qui pullulent la ville de Kinshasa.  “Beaucoup de panneaux publicitaires, banderoles et autres affiches sont montés et affichés sans avoir payé leur taxe. Et cela ne doit pas continuer, voilà pourquoi je suis sur terrain pour rétablir la DGPEX dans ses droits”, a indiqué Brigitte Kingunza Wata à la presse locale.

Pour faire respecter la loi, sur place le numéro un de la Direction Générale des Publicités Extérieures a instruit ses services à faire descendre tous les panneaux publicitaires et banderoles non en règle.

Il sied de signaler que le secteur des publicités extérieures est un service d’assiette, en charge de la mobilisation des recettes pour le compte de la ville province de Kinshasa. Avec cette opération de recouvrement forcé, le Gouvernement provincial espère augmenter ses recettes internes afin de mettre en œuvre son programme “Kinshasa Bopeto”.

Olivier Masini

Article précédentRDC-Allemagne : Félix Tshisekedi invite les industriels Allemands à investir en RDC
Article suivantRDC: La République Démocratique du Congo et la mission du FMI concluent un accord ad-referendum sur l’assistance financière au titre de la facilité de crédit rapide et d’un programme suivi par les services

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici