RDC: Willy Kitobo propose l’augmentation des recettes des mines de 20%, dans le cadre d’un collectif budgétaire

0
1015

Le gouvernement congolais, à travers le Ministère des Mines, se réjouit de l’embellie des cours des métaux observée depuis janvier 2021. Le Ministre des mines demande un collectif budgétaire pour rehausser les recettes du secteur contenues dans la loi de finances de l’année à hauteur de 20%.

“A ce propos, pour cette année 2021 deux projets importants sont attendus et contribueront à l’augmentation de la production minière de notre pays avec comme conséquence directe l’augmentation des recettes attendues du secteur des mines. Il s’agit du projet de l’usine métallurgique de COMIKA à Kambove dans le Haut-Katanga qui permettra de transformer sur place les concentrés cupro-cobaltifères exportés actuellement et du projet Kamoa d’Ivanhoe au Lualaba”, indique Willy Kitobo dans un document parvenue à Tsieleka.

Selon le gouvernement, le plus grand projet en cours et qui aura un impact positif sur la production du cuivre en RDC est celui de Kamoa avec Ivanhoé. Sur place, cette société a développé deux grandes mines souterraines qui sont déjà opérationnelles, Kansoko et Kakula. “Et à ce jour, avec l’exploitation de ces mines, presque 740.000 tonnes de minerais ont été remontées en surface”, a précisé le Ministre des Mines. 

Avec le projet Kamoa d’Ivanhoe, la société envisage dans sa première phase de production traiter 3,8 millions de tonnes par an de minerais riches et produire environ 200.000 tonnes de cuivre sous forme de concentrés. A la deuxième phase, la production sera doublée pour produire 400.000 tonnes de cuivre métal par an. 

Pour cette année 2021, si la commercialisation commence effectivement en Juillet, le projet pourra produire environ 100.000 tonnes de cuivre sous forme de concentrés.

Valéry Bakutweni

Article précédentRDC : les agents de la Gécamines compte sur l’apport de Sama Lukonde pour relever cette entreprise de l’Etat
Article suivantRDC: les mouvements citoyens demandent au Premier Ministre Sama Lukonde de s’occuper de la formation et l’entrepreneuriat des jeunes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici