Haut-Katanga: grâce au FPI, une usine de production des emballages opérationnelle à Lubumbashi

0
666

C’est une usine de production des emballages pour le ciment, les produits miniers « les bigs bags » et pour les produits agricoles dénommée BAGS AND SACKS KATANGA qui a été lancée officiellement à Lubumbashi en République Démocratique du Congo le vendredi 16 Juin 2023.

“Cette unité industrielle a bénéficié d’un appui financier du Fonds de Promotion de l’Industrie, FPI. Une très bonne nouvelle et un ouf de soulagement pour les opérateurs miniers et les cimentiers du Katanga. Cette usine aura la capacité de produire 2 millions des bigs bags par an”, a indiqué Hussein Ladha, Directeur général de Bags and Sacs.

Intervenant par visio-conférence, le ministre de l’Industrie Julien Paluku a relevé la volonté de l’Etat congolais d’améliorer le climat des affaires en vue d’attirer les investisseurs pour transformer et créer localement les richesses. “J’ai annoncé officiellement que désormais la société Bags and sacs va produire des emballages du ciment à Lubumbashi et j’ai appelé les miniers et les cimenteries de l’espace grand Katanga d’acheter ces bigs bags et emballages une fois la production sera lancée, car Bags and Sacs vient de stopper les importations en créant des emplois au pays et cela grâce au financement du gouvernement à travers le Fonds de promotion de l’industrie (FPI) », a annoncé le ministre de l’Industrie Julien Paluku Kahongya.

“Le FPI reste fidèle à sa principale mission de promouvoir l’industrie locale selon la vision du président de la République Félix Tshisekedi”, a déclaré de son côté Vicky Katumwa Mukalayi, Présidente du Conseil du FPI.

Selon le promoteur du projet, l’homme d’affaires indien Hussein Ladha, l’usine de Lubumbashi produira dans sa phase opérationnelle, 2 millions de bigs backs et 36 millions de sacs par an pour les miniers, les cimentiers et les agriculteurs. L’entreprise emploie 800 travailleurs dont 50 % des femmes. Le délai de livraison étant très court, il invite les miniers et les cimentiers à passer leurs commandes pour obtenir des emballages certifiés de qualité.

Bags and Sacs produit déjà 40 millions d’emballages de ciment et de produits agricoles à Songololo dans le Kongo Central. Le coût total de l’investissement de Bags & Sacks est de 25 millions de dollars dont un crédit lui a été accordé par le Fonds de Promotion de l’industrie, soit 53 % du financement global du projet.

VM

Article précédentRDC: le gouvernement connaît des difficultés à emprunter sur le marché financier intérieur
Article suivantRDC : le Collectif 24 sensibilise sur les normes des élections démocratiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici