RDC: la production du cobalt a représenté 73 % de la production mondiale en 2022

0
171

Le cobalt, un composant essentiel des batteries lithium-ion rechargeables utilisées dans les véhicules électriques, a connu une évolution significative de sa production mondiale. La République démocratique du Congo (RDC) a longtemps été le plus grand producteur de cobalt au monde, représentant 73 % de la production mondiale en 2022 selon le classement de rapport de Cobalt Institute.

La domination de la RDC devrait tomber à 57 % d’ici 2030, prévient le Cobalt Institute. L’Indonésie qui augmentant sa production de cobalt en tant que sous-produit de son industrie du nickel est devenu le deuxième producteur de cobalt en 2022

Au total, la production mondiale de cobalt a atteint 197 791 tonnes, la RDC contribuant pour un peu moins de 145 000 tonnes.

L’industrie des véhicules électriques est le plus grand consommateur de cobalt, représentant environ 40 % de la demande totale. La croissance exponentielle du secteur des VE devrait entraîner un doublement de la demande mondiale de cobalt d’ici 2030.
Si la réorientation de la production de cobalt est notable, elle n’est pas sans poser de problèmes. L’effondrement des prix du cobalt, qui ont chuté de près de 30 % cette année pour atteindre 13,90 dollars la livre, a eu de graves répercussions sur la RDC.

En outre, les perspectives à long terme du cobalt pourraient être entravées par les efforts visant à réduire son utilisation dans les batteries, en partie en raison des préoccupations en matière de droits de l’homme associées à l’exploitation minière artisanale du cobalt en RDC et aux violations du travail des enfants et des droits de l’homme qui en découlent.

Dans une décision rendue en 2021 par un tribunal fédéral de Washington, Alphabet, la société mère de Google, Apple, Dell, Microsoft et Tesla ont été déchargés d’un recours collectif alléguant leur responsabilité dans le travail des enfants dans les mines de cobalt congolaises.

Article précédentRDC : Congo Gold raffinerie déchue de son agrément à quelques jours de lancement des activités
Article suivantRDC: après appréciation du francs congolais, Daniel Mukoko Samba propose 4 pistes pour maitriser le taux de change

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici