RDC-Taux de change: le Gouvernement mise sur le contrôle pour stabiliser les prix sur le marchés

0
308

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé la réunion du Comité de Conjoncture économique qui a passé en revue la situation économique du pays. Les questions liées aux mesures prises par le Gouvernement pour stabiliser le taux de change sur le marché, ont été abordées.

Pour renforcer le pouvoir d’achat des Congolais en conformité avec les mesures économiques du Gouvernement sur le taux de change, le Comité de conjoncture annonce le contrôle économique rigoureux des prix des biens sur le marché, a fait savoir à la presse le Vice-premier Ministre, Ministre de l’Économie nationale.

« Le contrôle économique sur les prix doit se faire et de manière sérieuse. D’aucuns ne peuvent comprendre qu’au moment où le taux de change a sensiblement diminué en faveur du franc congolais et s’est stabilisé, depuis trois semaines, les prix restent pratiquement les mêmes. C’est comme ça que nous avons reçu tour à tour les pétroliers qui appliquent le taux de change au niveau de leurs stations, mais nous devons informer ces derniers, qu’à la suite du petit contrôle qui a été fait ce matin, il y a une pratique qu’ils doivent bannir. C’est-à-dire, vous achetez du carburant pour 100 dollars à 22 500, mais tout de suite après, les 100 dollars sont échangés derrière la maison chez un cambiste à un taux très élevé. Donc, nous allons suivre cette chaîne jusqu’au bout. Nous avons vu aussi des prix différents”, a déclaré Vital Kamerhe.

Le ministre de l’Économie nationale a, par ailleurs, dissipé le malentendu concernant ceux qui estiment que la stabilité actuelle du franc congolais est juste conjoncturelle.

« Ceux qui pensent que la stabilité du franc congolais est conjoncturelle, se trompent. C’est qu’il y a à la fois des mesures de politique monétaire qui sont bien menées par Madame le Gouverneur de la BCC. Il y a aussi des mesures d’ordre économique et budgétaire au niveau du Gouvernement. Des résultats inévitablement seront en faveur du pouvoir d’achat de la population », a-t-il ajouté.

Entretemps sur le marché parallèle le dollar s’échange à 2440 FC alors que le taux officiel est fixé à 2.425 FC pour 1 dollar.

Article précédentRDC – Chine: Bientôt la mise en oeuvre des grands projets socio-économiques en faveur des populations congolaises
Article suivantRDC: la Grande-Bretagne annonce l’appui financier à l’observation électorale

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici