Sud-Kivu : le FPI entrevoit le refinancement de la sucrerie de Kiliba

0
573

Lors de la mission d’évaluation des projets dans la partie Est de la République démocrartique du Congo, la délégation du Fonds de Promotion de l’Industrie (FPI) a effectué une descente à la Sucrerie de Kiliba (SUKI), situé dans le territoire d’Uvira. Sur place, les responsables de SUKI ont exprimé le besoin d’un nouveau financement pour augmenter sa production.

Selon le service de communication du FPI, une réunion a eu lieu pour discuter de la demande de financement et souligner l’importance de respecter les procédures et exigences financières. La délégation du FPI a également visité les plantations de canne à sucre de la SUKI pour évaluer la situation sur le terrain. La Présidente du conseil d’administration, Vicky Katumwa s’est montrée satisfaite de la renaissance de cette industrie qui s’inscrit dans l’objectif global poursuivi par son institution afin d’appuyer les efforts de l’Etat congolais dans le développement des chaînes de valeur du secteur agro-industriel de la RDC.

SUKI est une société d’économie mixte et dans sa structuration financière, l’Etat Congolais détient 49% des parts sociales tandis que les investisseurs Mauriciens ont 51%. Elle emploie actuellement 1500 travailleurs et possède un Guest house, une école de 1000 élèves, 1000 hectares sur la plaine de la Ruzizi et compte étendre ses champs sur 2500 hectares à la longue. Le principal défi auquel elle fait face est lié à la sécurité et à l’enclavement du site, ce qui rend l’accès difficile.

La Sucrerie du Kivu, ex-Sucrerie de Kiliba, a repris ses activités, le 20 mars 2021, après plus de 25 ans d’arrêt de service.

Article précédentRDC: CREFDL entame le deuxième volet de contrôle citoyen du PDL-145T
Article suivantNord-Kivu: pose de la première pierre du Guichet Unique de la Zone Économique Spéciale de Musienene

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici