RDC : d’après le Ministre des finances Nicolas Kazadi, Primera a déjà rapporté 1,8 milliard $ à l’Etat

0
291
Photo: Nicolas Kazadi, Ministre des Finances de la RDC

Le contrat signé entre le gouvernement congolais et le groupe Primera continue de faire polémique en République Démocratique du Congo. Qualifié d’une vaste mafia par le député national Alfred Maisha, le ministre des finances l’un des signataires dudit contrat rejette en bloc les accusations.

« Depuis le 1er janvier jusqu’au aujourd’hui, nous avons exporté trois tonnes d’or alors que toute l’année précédente, on a exporté 26 kilos d’or. Ces trois (3) tonnes d’or valant un milliard huit cent millions de dollars, donc parler de 20 mille dollars, c’est ridicule, c’est totalement ridicule », a déclaré Nicolas Kazadi.

Pour le député national, le ministre des finances, du portefeuille et des mines ont accordé un régime préférentiel, qui exporte la RDC à des pertes allant jusqu’à 500 millions $ par mois. “À cause de 11.000 $, le gouvernement accorde un monopole de 25 ans et un régime fiscal préférentiel et plusieurs exonérations”, a-t-il révélé Alfred Maisha quelques heures après le dépôt au bureau de l’assemblée nationale de sa note écrite, le 24 août dernier.

Pour rappel, la jointe venture Primera Gold DRC et Primera Gold Metal ont été créées en décembre 2022 entre la République Démocratique du Congo et les Emirats Arabes Unis dans le but de lutter contre la fraude et l’exploitation illicite des minerais dans la partie Est du pays. Samedi dernier, le Prix Nobel de la paix, Denis Mukwege a appelé les jeunes du Sud-Kivu à organiser des manifestations contre la présence de la joint-venture.

Article précédentRDC : Boss Mining signe un accord de plan de développement communautaire avec de nouveaux partenaires communautaires dans le Haut-Katanga
Article suivantRDC: attribution provisoire du bloc Nganzi du Bassin Côtier à Perenco REP SARL et Sonahydroc SA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici