RDC – crise du carburant: le Gouvernement s’engage à verser une subvention aux pétroliers

0
300

Quelques jours après le cris d’alarme lancé par les pétroliers sur leurs incapacités de fourniture des hydrocarbures, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a convoqué, ce mardi 17 octobre à son cabinet, une séance de travail avec le Ministre de Finances, celui des Hydrocarbures, des Représentants des banques ainsi que des pétroliers.

« Cette réunion avait pour objectif d’harmoniser les points de vue pour finaliser les accords intervenus entre le Gouvernement, la profession pétrolière et les banques. Il s’agit de refinancement d’une partie de manque à gagner prévu par le Gouvernement aux pétroliers. Et donc, nous avons fait les derniers réglages. Nous pensons que dans les derniers jours, nous allons procéder à la finalisation de cet accord. L’important était de rassurer toutes les parties et le public sur le fait que la question du payement de manque à gagner est correctement géré. Donc, il n’y aura aucune perturbation en approvisionnement de produit pétrolier », a déclaré devant la presse le Ministre des Finances Nicolas Kazadi.

Depuis plusieurs mois, l’Etat n’assure plus le paiement de la créance des pétroliers, issus des allégèments des prix du carburant imposable sur le marché. Selon le Groupe Peofessionnel des disptributeurs de Produits pétroliers, les sociéciétes commerciales sont incapable de payeurs leurs fournisseurs. Ainsi, les société logistiques sont en difficultés d’assurer la maintenances de leur machines et de leurs charroi automobiles.

En 2022, les subvensions de l’Etat au pétroliers ont atteint environ 500 millions $. Depuis janvier 2023, quelques 14,3 millions $ ont été payés sur un montant total de 210 millions $, d’après la Banque Centrale du Congo.

Article précédentKinshasa : le gouverneur Gentiny Ngobila inspecte les différents chantiers routiers dans la capitale
Article suivantRDC: IGF, ANAPI et DGDA se mettent ensemble pour examiner les modalités de contrôle des exonérations

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici