Global Gateway 2023 : Kinshasa à la recherche des investissements pour la fabrication des batteries électriques

0
328

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, prend part au Forum Global Gateway, qui se tient les 25 et 26 octobre 2023 à Bruxelles, en Belgique. Il y est allé au nom du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo pour mobiliser et inviter les investisseurs privés Européens dans son pays, la République démocratique du Congo en vue d’y accélérer le processus des transitions numérique, énergétique et écologique.

« Je me sens particulièrement honoré de prendre la parole, ce jour, devant votre auguste assistance, au nom de Son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, Président de la République Démocratique du Congo, que je représente, à cette cérémonie qui marque d’un cachet spécial cet événement de si haute portée qu’est le Forum Global Gateway 2023, organisé sous le thème: « partenariat sur les chaines de valeur durable des matières premières critiques et stratégiques ». La rencontre de ce jour est l’expression de l’intérêt que porte l’Union Européenne à l’égard de l’initiative République démocratique du Congo-Zambie ; sur la chaîne de valeur des Batteries et Véhicules Électriques », a-t-il déclaré, avant d’énumérer les minerais concernés.

Le chef du gouvernement congolais a ainsi présenté son pays comme destination de choix de tous les investissements destinés à toutes ces transitions.

« La rencontre de ce jour augure l’avènement d’un partenariat durable et gagnant-gagnant sur les chaines de valeur desdites matières premières soutenant les transitions énergétique, numérique et écologique. Nous ne le dirons jamais assez, la République Démocratique du Congo s’offre comme « Pays solution » aux défis du réchauffement climatique de la planète et« meilleure destination » des investissements pour la fabrication des batteries et des véhicules électriques. Cette affirmation découle des résultats de l’étude menée par le cabinet BloombergNEF en 2021 qui stipule que l’installation d’une usine de 10.000 Tonnes des précurseurs de batteries MNC (Manganèse –Nickel –Cobalt) coûte 117 millionsUS Dollars aux Etats-Unis d’Amérique, 112 millions US Dollars en Chine et 65 millions US Dollars en Pologne, alors qu’elle ne coûterait que 39 millions US Dollars en République Démocratique du Congo », a-t-il démontré.

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a aussi rassuré ses interlocuteurs que toutes les conditions sont réunies pour donner aux potentiels investisseurs les meilleures garanties pour leurs affaires

Article précédentProjet route Mbuji-Mayi Kananga: les allégations de l’IGF sont inexactes et sans preuves (Samcrete)
Article suivantRoute mbuji-mayi- Kananga: CREFDL fait des grandes révélations sur laudit de l’Inspection Générale des Finances

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici