RDC: NuRAN Wireless entame les démarches pour obtenir une licence d’infrastructure réseau

0
311

NuRAN Wireless, le fournisseur canadien de réseaux d’accès radio (RAN), franchit une étape cruciale en Afrique en déposant une demande de licence d’infrastructure réseau en République démocratique du Congo (RDC). Cette décision vise à élargir le portefeuille de services de l’entreprise dans la région.

La filiale à part entière de NuRAN, NuRAN Wireless DRC SARLU, propose actuellement un réseau en tant que service (NaaS) qui permet aux opérateurs de réseaux mobiles de louer des sites individuels. Toutefois, avec l’obtention potentielle de cette licence d’infrastructure réseau, NuRAN pourrait diversifier ses activités en RDC en proposant des services VSAT (Very Small Aperture Terminal).

Cette initiative intervient après la publication d’un décret ministériel le mois dernier simplifiant les obligations des titulaires de licences en RDC, notamment en ce qui concerne les exigences de propriété. En déposant cette demande, NuRAN s’aligne sur les nouvelles réglementations et cherche à renforcer sa présence dans le secteur des télécommunications en RDC.

Cette démarche répond également aux attentes de la Banque européenne d’investissement (BEI), l’un des créanciers de NuRAN. Bien que le service VSAT ne soit pas considéré comme essentiel pour les activités de l’entreprise, l’obtention de cette licence permettra de consolider sa position financière et de répondre aux exigences de ses partenaires financiers.

Article précédentRDC: le FPI et Afreximbank signent la fiche technique d’accord de financement de  200 millions de dollars
Article suivantRDC: Africa Digital Academy va former 100 000 agents publics au numérique 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici